17 septembre 2008

Automne

Selon la tradition, l'écorce de pamplemousse utilisée en rinçage donne aux cheveux un lustre incomparable. Mes cheveux tombent en silence, comme des feuilles mortes. C’est comme une pluie légère, un chatouillis sur les épaules et dans le cou. Permanent. Angoissant. Le sol en est jonché, la brosse en détache des paquets. Est-ce que mes inquiétudes exagèrent l’allure de ma coiffure ces jours-ci. Je sens déjà un appauvrissement de l’épaisseur. Il y a moins de matière. Et il n’y a que quinze jours que je m’en rends vraiment... [Lire la suite]
Posté par Feuilletonkinois à 13:07 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,